Fingerprint capture types
Techniques de capture d'empreintes digitales

Several ergonomics exist to acquire a fingerprint:


Plusieurs ergonomies existent pour acquérir une empreinte digitale:



Rolled finger / Doigt roulé

Rolled fingerprinting is only used in police application when using ink & paper. The main objective of rolling the finger is to get the whole fingerprint of the finger, from "nail to nail", in order to maximize the recognition rate.

Inked finger for rolled impression Rolled finger

La technique du doigt roulé n'est guère qu'employée par la police, avec la méthode de l'encre et du papier. Le principal objectif est d'obtenir l'empreinte digitale la plus complète possible, "d'ongle à ongle", afin d'avoir le maximum de chance d'identification.


Static sensing / Capture statique

Static sensing is the most common method to read fingerprint: the user press without moving his/her finger on the sensor, which is necessarily the size of the finger.
Pro & cons of static sensing:


static sensing (!)

La capture d'empreinte statique, où on pose le doigt sans bouger sur le capteur, est la méthode la plus courante. Le capteur est alors nécessairement de la taille du doigt.
Avantages/inconvénients de la capture statique:


Sweep (or swipe) reading / Capture à balayage

When using a silicon sensor, the cost of the sensor is directly linked to the silicon area. To reduce the cost, sweep sensing has been proposed (see my patent): the sensor has the shape of a small bar, and the user sweeps his/her finger over the bar. Small slices of fingerprint are collected, and the whole fingerprint information is available at lower cost.

Common pro/cons of sweep reading are:

More swipe sensors on a wafer than area sensors

Lorsque l'on utilise la technique des puces microélectronique (silicium), le prix du capteur est directement lié à la surface du capteur. Pour réduire les coûts, la technique du balayage a été proposée (voir mon brevet): le capteur a la forme d'une barrette, et l'utilisateur doit glisser son doigt à sa surface. De petites tranches d'empreintes sont collectées, et l'information contenue dans l'empreinte totale est alors disponible.

Les avantages et problèmes courants de la capture à balayage sont:

FingerChip fingerprint thermal sweep sensor

The very first commercial sweep sensor was the FingerChip using the thermal effect.

Le premier capteur à balayage commercialisé fût le FingerChip, utilisant un effet thermique.

Image from 50 years of biometric research: Accomplishments, challenges, and opportunities
Anil K. Jain, Karthik Nandakumar, Arun Ross / Jan 2016.


Bravo les gars, ce n'est même pas mon invention, le FingerChip de Thomson en photo, mais l'odieux copieur Authentec.